Accueil

Écrivain conseil® indépendant depuis 2014, je mets ma plume et mon écoute à votre service pour réaliser vos ouvrages écrits :

      • biographies, récits de vie,
      • histoires de famille ou d’entreprise,
      • articles de presse ou de blog,
      • contenus écrits pour site internet,
      • lettres et discours…

Je peux aussi apporter relecture critique et correction à vos propres textes.

Agréée par l’Académie des écrivains publics de France (AEPF) http://www.ecrivains-publics.fr et membre du GRoupement des Écrivains Conseils® (GREC) https://ecrivainsconseils.net

carolinefaure8@yahoo.fr

Tél :+33 (0)6 09 99 24 80

N°SIRET : 807 732 805 00013

J’ai déjà écrit pour eux :

logoRÎdF
Centre—Beaubourg-Pompidou_1977_logo
LogoMazars
LogoAmbEq
LogosSoredis
logoANPERE
logoCompagnonsdesCR
Vendémiaire

Particuliers

Livres

Pour soi-même ou pour offrir à un proche, la réalisation d’un ouvrage écrit est une expérience unique de transmission de la mémoire.

À partir d’entretiens que j’enregistre et, s’il y en a, des archives que vous avez conservées (correspondances, journaux intimes, photographies…), je construis avec vous :

  • Biographies,
  • Récits, témoignages,
  • Histoires de famille.

Ces ouvrages peuvent être illustrés et ma prestation comprendre la mise en forme avec un partenaire graphiste, jusqu’à l’impression (sur devis).

Discours pour événements de la vie

À l’occasion d’un mariage, d’un anniversaire, d’un départ à la retraite ou de funérailles, l’émotion nous submerge parfois, les mots et le temps manquent pour formuler aussi bien qu’on le voudrait les paroles qui nous tiennent à cœur.

Je prends le temps de vous écouter pour préparer avec vous le texte qui saura toucher ceux qui l’entendront.

Finalisation de documents écrits

Si vous écrivez vous-même, je peux vous accompagner pour mettre la dernière main à vos propres écrits, du livre au simple courrier :

  • Relecture critique,
  • Réécriture,
  • Correction de l’orthographe et de la syntaxe,
  • Audit de manuscrit.

Pour étudiants, apprentis, personnes en cours de VAE :

  • Relecture de mémoires et de rapports,
  • CV et portfolio,
  • Lettres de motivation.

Exemple d’histoire de famille

Éléments de généalogie pour Mathieu A. Carlisle, 2016, 208 p.

Quand, à l’été 2015, je me suis aperçue, à Vaugines, que tu confondais le portrait de ton arrière-arrière-grand-père avec celui de ton arrière-grand-père, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire, même si c’est tout à fait naturel de s’emmêler dans les générations d’ancêtres que l’on n’a pas connus. (…)

Ainsi commence l’ouvrage qu’Élisabeth a voulu dédier à son fils pour lui permettre de mieux faire connaissance avec sa généalogie. Au travers des correspondances, souvenirs et archives qui ont été conservés, ce récit emmène le lecteur sur les traces de quatre générations, de Brest à Marseille, en passant par Clermont-Ferrand, New-York et bien sûr, Vaugines en Provence.

« Tout ceci n’aurait pas été possible si la chance ne m’avait pas fait rencontrer Caroline Faure, écrivain, et son entreprise Des mots pour vous dire… Je lui dois beaucoup. Elle le sait. Qu’elle soit ici remerciée infiniment. »                          Élisabeth Carlisle, 2016

2016-07-18 08.34.52
2016-07-18 08.36.04

Extrait : les fiançailles de Jeanne et Albert, 1921 (p. 102)

« Alors qu’Albert avait fait état d’une certaine « graphophobie », ne promettant à Jeanne qu’une lettre tous les 7 à 8 jours, ils s’écriront quotidiennement durant la période de leurs fiançailles. Jeanne a conservé leurs lettres.

Comme elle plaisante sur sa tristesse de l’avoir quitté le 3 octobre en disant qu’elle a encore à faire « l’apprentissage de la condition de femme de marin », Albert répond élégamment que lui devra faire celui de la « franchise en amour ». « Comme je vous l’ai dit à Beauregard, je sens beaucoup, mais habitué à refréner mes sentiments, j’ai perdu l’habitude de les traduire.» Il revient souvent sur cette idée que ce n’est qu’auprès d’elle et grâce à leur amour mutuel qu’il saura enfin devenir plus expansif.

Jeanne s’attendrit sur les grands yeux bleus, les fins cheveux blonds de son « grand gars breton », son « beau Celte », « sa mauvaise tête de grand gars breton »… Tirant quelque fierté de son caractère ombrageux et têtu, qui ne sait pas arrondir les angles, il aime qu’elle l’appelle ainsi.

Elle reconnaît être une insupportable bavarde en lui racontant avec toute sa joie ses menues occupations quotidiennes (soins des poules et lapins, ménage, cours de catéchisme qu’elle donne aux enfants du village…) et les préparatifs du mariage : trousseau, toilettes, lettres à écrire pour annoncer la nouvelle à la famille et aux amis, formalités administratives à accomplir pour épouser un officier de marine, notamment le « certificat de bonne vie et mœurs » à demander à la gendarmerie et à la mairie de Vaugines et les publications de bans à demander à Vaugines et à Brest. La Marine était en effet libre de s’opposer au mariage de ses officiers ; il fallait obtenir une autorisation de mariage après enquête de la gendarmerie. Il s’engage à tout faire pour que le mariage ait lieu le plus vite possible « Pourquoi attendre, chérie ? » »

Entreprises

Sur tous vos supports de communication, de la simple brochure au livre d’entreprise, le soin porté à l’expression écrite est à la fois une marque de respect et un gage de qualité pour le client ou l’usager qui s’intéresse à votre production.

En prenant le temps de vous écouter pour comprendre la spécificité de votre activité, je construis avec vous un message clair pour réaliser :

  • Histoires d’entreprise, d’association, ou de collectivité publique
  • Contenus écrits pour site Internet (présentation biographique, présentation de services ou de produits à commercialiser, travail sur une marque…)
  • Textes pour communication interne ou externe (brochures, articles pour blog ou newsletter…)
  • Discours liés à la vie de l’entreprise (conseils d’administration, assemblées générales, inaugurations, anniversaires, départs en retraite…)
  • Verbatim, portraits écrits de collaborateurs…

Ces ouvrages peuvent être illustrés et ma prestation comprendre la mise en forme avec un partenaire graphiste, jusqu’à l’impression (sur devis).


Exemple d’écrit : histoire d’entreprise

2016-01-18 11.07.58

Soredis, réseau de distribution de boissons depuis 1925, 2015, 128 p.

À l’occasion des 90 ans de l’entreprise Soredis, premier distributeur de boissons indépendant en France, le groupe Hadès-Soredis souhaitait réaliser un ouvrage illustré retraçant l’histoire de cette entreprise familiale et mettant en lumière les hommes et les valeurs qui la font vivre.

J’ai écrit cet ouvrage à partir d’une cinquantaine d’entretiens réalisés courant 2015 avec les salariés et dirigeants du groupe, et en étroite collaboration avec son président directeur.

2016-01-18 11.06.47

La première partie donne un historique des étapes qui ont jalonné la vie de l’entreprise, depuis sa création par le grand-père de la famille en 1925, en passant par le rachat du groupe par de grandes multinationales dans les années 1990, puis son rachat par son petit-fils en 2011 pour en refaire une entreprise familiale.

J’ai ensuite consacré une partie aux différents métiers de la distribution de boisson au rythme des saisons, du travail des caristes à celui des commerciaux, des tournées des chauffeurs-livreurs à la direction des entrepôts.

Enfin, une troisième partie donne la paroles aux acteurs sous la forme d’un abécédaire qui reprend les mots et valeurs « clé » de l’entreprise.

Extrait : les débuts de l’entreprise (p. 9-10)

« Roger Guy naît en 1899 et grandit à Dormans, à la frontière entre les bords de la Marne et de l’Aisne. Aîné d’une fratrie de trois, il vit la première guerre mondiale comme beaucoup de jeunes hommes de son époque : son père, Ernest, est mobilisé quatre ans et laisse à la maison sa femme, Laure, qui n’avait jamais travaillé, et leurs trois enfants Pierre, Germaine et Roger lui-même.

En 1917, à 18 ans, Roger s’engage à son tour pour trois ans, par patriotisme. Il est affecté à un régiment d’artillerie en Alsace, puis à un groupe à cheval. Il devient brigadier puis maréchal des logis.

Démobilisé en 1921, il retrouve son pays aux prises avec les difficultés de la reconstruction. Mise à sac, la Champagne fait partie des régions les plus éprouvées. Sa propre situation n’est pas facile : parti très jeune à la guerre sans avoir fait d’études, il doit à présent chercher du travail. Il réussit à se faire embaucher dans la maison du négociant en vin où son père est représentant, la maison Couvreur, à Dormans. Son patron ne lui offre pas de salaire fixe : il sera rémunéré uniquement par les commissions sur ses ventes. En 1921, Roger Guy est donc petit représentant en vin dans la même entreprise que son père, et chichement payé.

Début 1922, il fait la connaissance de Raymonde Félix, une jeune voisine qui habite en face de chez lui, 128 rue de Châlons, à Dormans. Elle est la fille d’un architecte originaire de Roanne qui revient lui aussi de quatre ans de guerre. À l’issue du conflit, M. Félix a décidé de s’installer en Champagne avec un associé plutôt que de retourner dans le centre de la France où il aurait eu moins d’activité. Roger est vite charmé par la belle voix de cette voisine musicienne qui chante souvent à sa fenêtre mais aussi dans les concerts dansants où se retrouvent les jeunes gens de l’époque. C’est là qu’ils font connaissance. Dans le carnet de bal de Raymonde, au fil des soirées, « M. Guy » devient « Roger Guy », puis « Roger » … »

Qui suis-je ?

Fille et petite-fille d’agriculteurs du Vaucluse, khâgneuse, normalienne, diplômée de Sciences Po Paris et de l’Institut national des études territoriales à Strasbourg, j’ai commencé par travailler dans la fonction publique après des études en sociologie, en économie et en droit.

Les postes d’encadrement que j’ai occupés pendant une dizaine d’années comme administratrice territoriale au Conseil régional d’Île-de-France et au Centre Pompidou étaient passionnants, mais peu à peu, j’ai pris conscience que ce n’était qu’en écrivant que j’étais vraiment heureuse dans mon travail : un courrier administratif, un discours pour un élu, la rédaction des orientations d’un schéma directeur, ou, simplement, de quelques mots pour célébrer un départ à la retraite… Ces travaux faisaient mon bonheur, et c’était là que j’apportais vraiment un « plus ».

Je me suis ainsi rendu compte que si j’aimais écrire, j’aimais aussi écouter les mots des autres, pour les reprendre et les travailler, afin de parvenir à retranscrire le plus fidèlement possible leurs propos, pour en faire non pas un discours mais leur discours. Mes études de sociologie m’ont d’ailleurs professionnellement formée à conduire des entretiens et à les retranscrire pour en mettre en valeur le contenu.

J’ai donc décidé de faire de l’écriture mon métier à part entière et de mettre ma plume au service de ceux qui ont beaucoup de choses à dire, mais pas toujours le temps ni les mots pour le faire.

Pour raconter une vie, présenter une entreprise, une histoire de famille, témoigner d’une expérience, rédiger une belle lettre… à votre service si vous le souhaitez !

 
La Cohorte, magazine de la Société des Membres de la Légion d’Honneur, n° 229, 2017
 
La Cohorte, magazine de la Société des Membres de la Légion d’Honneur, n° 229, 2017

Témoignages :

Anne

« J’ai fait appel à Caroline Faure pour la conception et la rédaction du site internet promouvant mon activité de thérapeute. Je la remercie infiniment d’avoir si justement transcrit, en le structurant, ce qui est au cœur de mon activité professionnelle, et j’ai le plaisir aujourd’hui de me reconnaître dans le résultat de ce travail commun. Je ne saurais trop vanter le professionnalisme de Caroline, ne trouvant d’égal à sa capacité d’écoute, à la qualité de son écriture, ou à son efficacité, que sa patience et son extrême gentillesse. »

Élisabeth

 « J’avais demandé à Caroline Faure de rédiger un roman familial uniquement à base de documents disparates. Le résultat a largement dépassé mes espérances. Je lui en garde une grande reconnaissance. Elle comprend vite, travaille vite. Elle est cultivée et ça aide ! Je la recommande pour son sérieux souriant, son professionnalisme. Elle m’a permis de mieux connaître ma propre famille prenant l’initiative de faire des recherches auprès d’organismes officiels dont j’ignorais pratiquement l’existence. Bref, elle ne pleure pas sa peine. Avec elle, aucun temps mort et elle ne se vexe pas si toutes ses suggestions ne sont pas retenues. Ce travail en souplesse est encore un autre atout. »

Jacques

« Avec une plume remarquable , Caroline retranscrit vos pensées et vos émotions. Donnez-lui quelques mots , et elle va en faire un beau discours adapté avec ce que vous voulez dire .Très à l’écoute, elle est rapide dans son travail et réactive . Elle a rédigé un bon nombre de mes discours à la Cave coopérative de Morières-les-Avignon (alors que j’y étais président ), elle a adressé différents courriers à la Mairie de mon village (concernant le PLU), et elle a écrit de nombreuses lettres pour les Compagnons des Côtes-du-Rhône (dont je suis un des membres fondateurs ). En un mot , sa passion , c’est l’écriture , et elle mettra très volontiers cet art à votre service avec beaucoup d’humanité et le plus grand des sourires. »

Nico

« Dans le cadre de travaux de synthèses d’ouvrages sur des sujets complexes et variés, Caroline s’est toujours montrée très à l’écoute de mes attentes et de mes besoins et extrêmement créative dans son écriture. Dirigeant de start-up désireux d’obtenir rapidement la substantifique moelle de livres de référence sur divers sujets (entrepreneuriat, sociologie, business…), elle a rédigé pour moi de nombreuses synthèses, à chaque fois d’une qualité absolument remarquable tant sur le fond (totalement adapté à mes demandes: angle de lecture, degré de précision) que sur la forme du fait de son esprit de synthèse et de son style hors-norme. En plus de la qualité de son travail rédactionnel, elle y ajoute une réactivité et une vitesse d’exécution plutôt prodigieuse : seulement une poignée d’heures (montre en main) pour réaliser une synthèse d’une parfaite rigueur sur un ouvrage d’environ 300 pages au contenu dense et technique ! Et tout cela, en y mettant en plus sourire et bonne humeur. Bref, j’adore travailler avec Caroline ! »

Démarche et tarifs

Agréée par l’Académie des écrivains publics de France, je fais miennes ses règles de déontologie (statuts et charte de l’AEPF).

Tous mes travaux donnent lieu à l’établissement d’un devis préalable gratuit.

Livres

Biographies, histoires d’entreprises, récits, témoignages : sur devis,  en fonction du nombre d’entretiens souhaité, des éventuelles recherches documentaires ou études d’archives.

Mon travail est facturé de 75 euros de l’heure.

Le premier entretien de prise de contact est gratuit. Le français est ma langue d’écriture mais les entretiens peuvent avoir lieu en anglais ou en espagnol. Les éventuels frais de déplacement et de séjours pour venir à votre rencontre sont à votre charge (sauf Paris).

La fabrication matérielle de votre ouvrage (graphisme et impression) peut être comprise dans ma prestation (sur devis).

Conseil en communication écrite pour professionnels :

750 euros/jour, frais de missions éventuels à votre charge.

Travaux spécifiques pour particuliers :

  • audit de manuscrit : 5 euros la page (page A4, police taille 12, interligne 1,5, soit environ 1 500 signes par page espaces comprises) ;
  • relecture critique, réécriture : 10 euros la page (page A4, police taille 12, interligne 1,5, soit environ 1 500 signes par page espaces comprises) ;
  • correction de thèse, mémoire… : entre 5 et 10 euros la page (page A4, police taille 12, interligne 1,5, soit environ 1500 signes par page espaces comprises) selon s’il s’agit d’une simple relecture (orthographe, syntaxe, coquilles…) ou de conseils sur le contenu et l’organisation du document ;
  • lettres, discours, CV… à partir de 50 euros.

Pour prendre connaissance des conditions générales de vente, cliquer ici : CGV

Conformément à l’article 293 B du CGI, je ne suis pas assujettie à la TVA (statut d’autoentreprise). Règlements acceptés : chèques, virements, espèces.

Pour tout renseignement : carolinefaure8@yahoo.fr ou 06 09 99 24 80

Vous pouvez aussi me laisser un message à l’aide du formulaire ci-dessous :